La reconversion exceptionnelle de Gilles Quénéhervé prouve qu’on peut toujours trouver des passerelles pour réaliser ses ambitions. Jeudi matin, Gilles Quénéhervé, directeur de cabinet du préfet des Côtes-d’Armor, est venu à la rencontre des élèves de 4e et de 3e du collège dans le cadre de leur orientation.

Deuxième sur 200 m, lors des championnats du monde à Rome en 1987 et médaille de bronze sur 4 x 100 m aux jeux olympiques de Séoul en 1988, l’actuel sous-préfet est entré à l’École nationale d’administration en 2010. Il a été accueilli par André Rault, principal du collège, en présence de Jean-Paul Le Boédec, maire.

S’appuyant sur une brève vidéo, il a raconté son parcours de vie, rappelant que « la réussite est possible à tout âge. On peut avoir à se remettre en cause et à changer de voie ». Un changement d’orientation professionnelle est toujours possible et de plus en plus fréquent. Il sera d’autant plus enrichissant qu’on l’aura voulu. Un jeune, en particulier, peut profiter des nombreuses passerelles professionnelles qui existent et bénéficier de formations qualifiantes.

Gilles Quénéhervé
Gilles Quénéhervé